L'élevage

L'élevage

Les poulets au grand air !






Je reçois les poussins âgés d'un jour et les élève pendant trois à quatre mois. En moyenne, l'âge d'abattage est de cent dix joursc'est-à-dire quasiment trente de plus que ne l'impose le cahier des charges de l' Agriculture Biologique.

Les volailles sont nourries uniquement à base d'aliments bio. Dans la suite de mon projetfin 2017, je produirai moi-même l'aliment des volailles en transformant les céréales de mes voisins céréaliers bio. Ainsi, tout le blé et le maïs bio proviendront de l'Essonne et des Yvelines, garantissant une origine locale à plus des deux tiers de la ration. Pour sa démarche, la ferme a reçu le label "Mangeons Local en Ile-de-France, Savoir-Faire d’Ici" par le CERVIA. 

Quatre souches de poulets cohabitent sur la ferme de l'Orée de Milly : 
  • des Marans, à la belle robe noir et rouge, qui produisent des oeufs savoureux à la coquille couleur châtaigne ;
  • des "cou nu" jaunes et noires pour la viande, gage de qualité et de rusticité pour l'élevage en bio ;
  • des Gâtinaises, pour les bons repas de fin d'année. Cette volaille toute blanche a été remise au goût du jour pour la qualité exceptionnelle de sa chair. Je participe ainsiavec d'autres éleveursà la réintroduction de cette race régionale dans les élevages franciliens. 




LA FERME NE VEND PAS DE VOLAILLES VIVANTES (POULE, COQ, etc.)